La technique de la linogravure
Cette technique se rapproche de la technique de la gravure sur bois, car on utilise également des gouges pour évider certaines parties de la plaque de lino la partie encrée étant celle qui n'a pas été évidée, au niveau du rendu on a plus de contrastes forts en linogravures on peut moins jouer sur les demi teintes qu'en gravure.
On peut trouver des plaques de linoléum dans des magasins d'art une plaque a une épaisseur de 3,2 mm et un dos renforcé pour pouvoir mieux travailler les détails mais ces plaques sont assez cher : une plaque de 40*50cm coûte environ 22 euros... une adresse en ligne qui propose du matériel de gravure :
Polymetal
Cependant il est possible d'acheter un simple lino dans un magasin de bricolage et de graver dessus, le conseil est alors de prendre le plus épais possible et le plus rigide. On peut aussi obtenir des effets nuancés en laissant des couches intermédiaires de lino.

Rouleau encreur pour lino
Encrage de la plaque de lino
Pour encrer une plaque de lino, contrairement à la plaque de zinc ou cuivre on n'utilise pas une poupée mais un rouleau, on prépare tout d'abord la couleur en l'étalant et la mélangeant sur un bout de bois ou une surface lisse et ensuite on passe le rouleau dedans pour répartir l'encre de manière homogène dessus, après quoi on encre le lino en insistant bien sur les bords et les angles. Pour le tirage il faut bien entendu désserrer la presse car la plaque de lino est plus épaisse qu'une plaque de métal et l'encre n'étant pas dans les tailles il suffit d'une faible pression pour imprimer.