Techniques diverses directes ou indirectes

Le vernis mou
Cette technique permet d'obtenir un aspect crayonné, proche du crayons litho. On peut aussi faire des impressions de matières (tissus, végétaux, dentelle...) Il est disponible dans le commerce sous forme de demi cercle.On peut le passer sur la plaque chauffée en le frottant ce qui va le faire fondre et on l'étale ensuite au pinceau pour éviter que la couche soit trop épaisse.
L'empreinte :
Après avoir verni la plaque on pose dessus le végétal, papier... que l'on veut reproduire. On règle la pression de la presse assez bas pour ne pas enlever le vernis, on recouvre la plaque et les éléments d'une feuille de papier. Le motif une fois passé sous la presse est alors incrusté dans le vernis mou, on retire donc délicatement les végétaux et papiers... il faut ensuite plonger la plaque dans l'acide qui attaquera l'empreinte laissée par ces végétaux.

Le monotype
Cette technique n'est pas à proprement parlé une technique de gravure puisque la plaque sert juste de support, on peint en fait sur la plaque avec une peinture à l'huile ou des encres diluées et on passe après la plaque recouverte du papier sous la presse pour obtenir un impression unique d'où le nom de monotype,on peut obtenir des effets de pinceau intéressants, des traces...

La roulette ou la manière crayon
Les roulettes servent à donner des effets en les roulant plus ou moins fort sur la plaque, selon la structure des roulettes, on obtient des croisillons, des pointillés, des traits...La roulette peut aussi venir en aide à une aquatinte si celle ci a eu quelques problèmes, elle peut aussi s'employer sur un vernis et être mordue.
ci-contre différents effets rendus par des roulettes.